vendredi 12 mars 2010

La pin-up de la semaine n°21 : Christina Lindberg

Christina Lindberg (née en 1950 à Göteborg, Suède)

Actrice, mannequin et journaliste, Britt Christina Marinette Lindberg est surtout connue pour ses photos de charme dans des magazines suédois et ses rôles dans des films d'Xploitation.

A 15 ans Christina est remarquée en discothèque par un photographe de 'FIB aktuellt', un des plus grands magazines suédois dont elle fait bientôt la une.

Suite à ces photos, elle tourne dans le film suédois Rötmånad (Jours de canicule ou Ma femme est une putain) et obtient le rôle principal du film américain "Maid in Sweden" (C'est arrivé en Suède) en 1969.


Forte de son succès Christina rencontre et devient la petite amie du Prince Carl, l'actuel Roi Carl XVI Gustaf de Suède ! Elle poursuit en même temps sa carrière de mannequin et fait la couverture de tous les magazines de charme suèdois (FIB aktuellt, Lektyr...) et internationaux (Playboy, Lui, Mayfair et Penthouse dont elle sera la 'Pet of the Month' en Juin 1970).
Elle obtient en 1971 le rôle principal dans le film Exponerad (La Possédée), présenté au festival de Cannes mais interdit dans de nombreux pays. Elle fait de petites apparitions dans trois longs-métrages : Yusra, Smoke, avec le chanteur Lee Hazlewood et Every Afternoon (Chattes suédoises) puis obtient en 1972 un des rôles principaux dans Young Playthings, comédie érotique loufoque, et participe à 3 productions allemandes : Bons baisers de Munich, Bacchanales érotiques et Les indécentes, une comédie érotique tournée en 3-D dont les effets sont particulièrement réussis...
La consécration vient de son rôle de Madeleine dans le cultissime Thriller - en grym film (They Call Her One Eye) pour lequel elle s'entraîne au maniement des armes à feu et prend des cours de karaté. Présenté au festival de Cannes en 1973, le film est distribué dans une version censurée et même interdit dans plusieurs pays (à cause des inserts pornos et de la scène particulièrement dérangeante de l'énucléation réalisée dans un hôpital suédois sur un véritable cadavre!)

En 1973, elle épouse le photographe Bo Sehlberg. C'est également à cette époque qu'elle enregistre un 45 tours, Allt Blir Tyst Igen / Du Ar Min Enda Karlek.
Elle tournera encore quelques films en Allemagne et obtiendra des rôles importants dans 2 films au Japon où elle est traitée comme une star et devient la coqueluche des magazines fripons nippons.

Après un dernier rôle dans un film suédois, Christina essaie de s'orienter vers le cinéma plus traditionnel mais se tourne finalement vers le journalisme et travailler pour plusieurs magazines dont Lektyr pour lequel elle réalise des interviews... nue dans un sauna ! Elle apparaîtra encore dans plusieurs petits rôles au cinéma et à la télévision.
En 1994, à la mort de son mari, elle devient propriétaire et rédactrice en chef du magazine d'aviation Flygrevyn

Elle participe depuis plusieurs années à des conventions ou des festivals dans le monde entier, principalement organisés par un groupe de passionnés du cinéma érotique scandinave.

Biographie et filmographie très complète ici : http://www.psychovision.net/films/dossiers/183-christina-lindberg


6 commentaires:

  1. ..de mémoire, la photo où elle est nue debout de profil vient de LUI je crois ?
    belle enfant !

    RépondreSupprimer
  2. Oui, elle provient du numéro de LUI de janvier 1970. Quelle mémoire!

    RépondreSupprimer
  3. Une cure de vitamine D, en regardant la jolie Christina, les adeptes du bronzage agricole, de la grise mine et des en manque de lumière qui dépriment vont apprécier, ces rayons autobronzants !

    RépondreSupprimer
  4. Rien de tel pour réchauffer... les cœurs déprimés!

    RépondreSupprimer
  5. Une vraie chatte de femme comme je les aime.

    RépondreSupprimer