lundi 10 mai 2010

Circuit Paul-Ricard : 40 ans de vitesse

Le 19 avril 1970, il y a 40 ans, Joseph Comiti, secrétaire d'Etat à la Jeunesse et aux Sports, inaugurait le circuit Paul-Ricard sur le Plateau du Castellet, à l'endroit où se trouvait l'aérodrome d'affaires de Paul Ricard.
La piste de 5,810 km, bouclée en seulement 300 jours, avec notamment la fameuse ligne droite du Mistral de 1.800 mètres, est alors une référence en matière de tracé, mais aussi et surtout en matière de sécurité.


En 1971 débarque le Grand Prix de France de F1, suivi des grand prix motos, de courses de vitesse et à partir de 1978 le fameux Bol d'or.

(Qualification de Jacky Stewart en 1973)

(Départ du Grand Prix de France 1976)

Dans les années 1980, le circuit accueille aussi des courses de camions, de side-cars, de tourisme...
Le site est réputé pour son ambiance exceptionnelle avec de nombreuses festivités et des concerts dans le paddock.

Le circuit Paul-Ricard tombe en désuétude à la fin des années années 1980 avec les législations anti-alcool peu favorables au nom de Paul Ricard, l'apparition de nouvelles normes et la construction du circuit de Nevers-Magnicourt.

Transformé par la suite en HTTT (High tech test track), et ouvert aux séances d'essais et à des journées privées, le circuit mythique retourne à la compétition : le kart et les Le Mans Séries ont précédé le championnat du monde GT (en juillet).

Site officiel : http://www.circuitpaulricard.com

3 commentaires:

  1. The Swede Ronnie Peterson drove one of those 6- wheelers.

    RépondreSupprimer
  2. That car was so futurist! I remember first seeing one of these in a Michel Vaillant comic book.

    RépondreSupprimer
  3. http://clubmotogauthier.free.fr

    merci pour la photo de mon père sur la Gauthier

    RépondreSupprimer