vendredi 26 février 2010

Le plus grand groupe de rock de tous les temps - épisode 3 : John Paul Jones



JOHN BALDWIN, dit JOHN PAUL JONES est le bassiste et claviériste de Led Zeppelin. Musicien multi-instrumentiste, compositeur, arrangeur et producteur, il joue, entre autres, de la basse, du clavier, de la guitare, de la mandoline, du koto, de la harpe mécanique, du ukulélé et de l'orgue.

Né en 1946 à Sidcup, en Angleterre, de parents musiciens, Jones apprend le clavier par son père et commence à jouer en famille dans toute l'Angleterre. influencé par le blues, le jazz, le piano classique de Rachmaninov, il devient l'organiste de son église locale et débute en même temps la guitare basse. Jones rejoint son premier groupe, The Deltas, à 15 ans, puis joue avec le groupe de jazz-rock londonien Jet Blacks et le groupe de Jet Harris et Tony Meehan (ex The Shadows).

Il participe à des sessions d'enregistrement avec divers groupes au clavier ou à la basse, notamment pour les Rolling Stones, Herman's Hermits, Jeff Beck, Cat Stevens, Rod Stewart, Shirley Bassey, Dusty Springfield, Donovan...
Il est également engagé comme arrangeur pour les albums de Tom Jones ou Nico, Françoise Hardy.
C'est à ce moment qu'un ami lui suggère le pseudonyme John Paul Jones, qu'il a vu sur l'affiche d'un film retraçant la vie d'un lieutenant de la marine américaine.
Jones collabore avec Jimmy page sur l'album Little Games des Yardbirds, pour les arrangements orchestraux et joue du violoncelle sur un titre. Lorsque le groupe se sépare, Jones contacte Page et désire devenir le nouveau bassiste des New Yardbirds qui deviennent plus tard Led Zeppelin. Il espère pouvoir y exprimer sa créativité artistique et bien que les projecteurs soient braqués sur Robert Plant et Jimmy Page, par son tempérament, sa musicalité et son expérience, Jones est crucial dans la création du son et pour le succès de Led Zeppelin.
C'est lui qui est responsable des lignes de basses efficaces et de la rythmique de classiques comme "What is and What Should Never Be", "Black Dog"... et des claviers planants de "The Rain Song" ou "No Quarter", un titre qui en concert pouvait durer une demi-heure, incluant des variations de morceaux de compositeurs classiques comme Rachmaminov.



Il partage également avec John Bonham un intérêt pour la soul et le funk et a d'ailleurs déclaré que Led Zeppelin était un "des rares groupes qui swinguent".
Contrairement au reste du groupe, Jones a une réputation de sérieux et ses excès n'altèrent pas son jeu.

Parallèlement à sa participation dans Led Zeppelin, Jones collabore avec d'autres groupes en studio : Family Dogg, Peter Green, Roy Harper, The  Wings...


Après l'arrêt de Led Zeppelin en 1980, il collabore avec R.E.M., Heart, Ben E. King, Brian Eno, Paul McCartney, Manu Katché, Peter Gabriel, les Foo Fighters... Il écrit également la musique du film Scream For Help de Michale Winner en 1986 et  créée son propre studio d'enregistrement (Sunday School).
Il se lance en solo avec l'album Zooma (1999), suivi de Thunderthief (2001) qui marque son début en tant que chanteur. Il a également produit le second album du groupe Néo Zélandais The Datsuns.

Depuis 2009, il est bassiste du supergroupe de Hard Rock Them Crooked Vultures en compagnie de Josh Homme (Queens of The Stone Age) et Dave Grohl (Foo Fighters).





jeudi 25 février 2010

Magazine : Jours de France

J'ai dégoté dans un dépôt-vente 2 exemplaires du magazine Jours de France de novembre 1971!
Le contenu n'est pas génial, mais c'est une mine de publicités de l'époque (au moins une page sur deux de cet hebdomadaire de 220 pages!).

Fais chauffer le scanner, Marcel ! (pas très pratique, car je suis obligé de scanner les pages en deux temps et de les recoller vu le grand format du magazine: 26x34cm)


Jours de France est un magazine féminin français édité des années 60 à janvier 1989. Il était envoyé gracieusement à tous les médecins et dentistes de France pour être mis à la disposition des patients dans les salles d'attente.
Financé essentiellement par la publicité massive, Jours de France peut être considéré comme le pionnier de la presse gratuite.

On y trouvait notamment des pages de mode, des pages santé, une chronique mondaine, des tribunes de Marcel Dassault (propriétaire du magazine), des dessins humoristiques de Jacques Faizant, Coq, Kiraz ou Hervé.

mardi 23 février 2010

La pin-up de la semaine n°19 : Carrie Fisher

Carrie Fisher (née le 21 octobre 1956 à Beverly Hills, Californie)

Actrice américaine, Carrie Fisher débute au cinéma dans une comédie romantique, Shampoo, écrite et réalisée par Warrren Betty, en 1975 avant d'être sélectionnée simultanément pour deux films lors d'un double casting organisé par Brian DePalma et George Lucas : Elle refuse le rôle du premier dans Carrie (le scénario impose une scène nue) et deviendra la Princesse Leïa dans la trilogie La Guerre des Etoiles.Carrie obtient également un rôle dans Blues Brothers (1980) mais sombrera dans l'alcool et la drogue et n'apparaitra au cinéma que dans des petits rôles, avant de se reconvertir dans l'écriture.
Son personnage de la Pincesse Leïa reste un des fantasmes des amateurs de science-fiction, notamment en bikini dans sa tenue d'esclave...

Carrie Fisher dans Shampoo (1975)



Carrie Fisher dans La Guerre des Etoiles (1977-83)

lundi 22 février 2010

Il y a 40 ans : Février 1970

Le mardi 3 février, à Paris, le public de l'émission de Philippe Bouvard RTL Non Stop découvre pour la première fois Mike Brant qui interprète Laisse-moi t'aimer. Ce chanteur originaire d'Israël, qui ne parle pas français, a appris les paroles phonétiquement!



Au cinéma sort le 5 février le film L'Ours et la poupée de Michel Deville avec Jean-Pierre Cassel et Brigitte Bardot, puis, le 19, Borsalino de Jacques Deray avec Alain Delon et Jean-Paul Belmondo.
Un conflit juridique oppose les 2 acteurs, Belmondo reprochant à Delon d'avoir deux fois son nom à l'affiche du film en tant qu'acteur et producteur. "Bébel" porte l'affaire au tribunal et gagne le procès. Delon et Belmondo étaient d'ailleurs pressentis pour le rôle joués par Cassel dans L'Ours et la Poupée, mais refusèrent en apprenant qu'on leur avait proposé le rôle à tous les deux.


D'autres faits marquants de ce mois de février 1970 :

- Lors du Congrès du 20ème anniversaire du PCF (20ans) à Nanterre, Roger Garaudy est exclu, Georges Marchais devient l'homme important du parti.

- Le 10 février, une avalanche meurtrière à Val d'Isère ensevelit 39 jeunes d'un foyer UCPA. Suite à cette avalanche dramatique une carte des risques naturels dans les régions alpines est élaborée.

- 16 février : Joe Frazier terrasse Jimmy Ellis et devient champion du monde de boxe des poids lourds.


- 21 février : un avion de la Swissair s'écrase peu après le décollage. L'attentat est revendiqué par une organisation terroriste palestinienne.

- Le 27 février, le président de la République Georges Pompidou est accueilli en français par Ronald Reagan à San Francisco.