jeudi 1 septembre 2011

La pin-up de la semaine n°64: Pattie Boyd

Pas de playmate dénudée cette semaine, mais une icône de la mode des années 60-70
 
Pattie Boyd (née le 17 mars 1944 à Hampstead, Angleterre)

Patricia Anne Boyd, mannequin et photographe britannique, est surtout célèbre pour avoir été la femme de George Harrison puis Eric Clapton, auxquels elle a inspiré de nombreuses chansons d'amour.

En 1962, Pattie est shampouineuse à Londres quand un employé d'un magazine de mode lui suggère de devenir mannequin. La voilà qui débute dans le mannequinat à l'âge de 18 ans, mais la jolie jeune fille connait des débuts difficiles car les photographes trouvent qu'elle a de trop grandes dents! Elle travaille quand même à Londres, New York et Paris (notamment pour Mary Quant).

Elle rencontre George Harrison (membre des Beatles) lors du tournage du film A Hard Day's Night en 1964, et l'épouse en 1966. Pattie devient un des guides spirituels des Beatles: elle invite son mari et les Beatles à assister à une conférence du Maharishi, et tous partent en Inde se former à la méditation transcendantale. Pattie a inspiré à George Harrison la chanson Something, dont Frank Sinatra a dit qu'elle était "la meilleure chanson d'amour jamais écrite". Elle lui a probablement inspirée aussi I Need You et Isn't It a Pity.
Désormais épouse d'un Beatles, sa renommée est mondiale, elle fait la couverture de Vogue en 1969 (éditions britannique et italienne) et devient chroniqueuse dans le magazine de mode. Véritable icône de mode, même Twiggy a déclaré qu'elle avait basé son look sur celui de Pattie au début de sa carrière.
Aux côtés de George Harrison, elle fait la connaissance du célèbre guitariste Éric Clapton à la fin des années 60, qui tombe amoureux d'elle. Elle quitte l'ex-Beatle en 1977 et épouse Clapton en 1979.
Dès 1970, Éric Clapton était déjà épris de la belle Pattie pour laquelle il écrit la chanson Layla.Elle lui inspirera également Bell Bottom Blues, Wonderful Tonight, Old Love...






Pattie Boyd dans une Publicité pour le shampooing Dop:

2 commentaires: