lundi 19 mars 2012

R.I.P.: Jimmy Ellis (The Trammps)

L'Enfer du disco l'a emporté: Jimmy Ellis, le chanteur du groupe The Trammps, a quitté la piste de danse à l'âge de 74 ans. Figure emblématique des années 70, son groupe il a été un des pionniers du disco.
Pour lui rendre hommage, revenons un peu sur l'historique des Trammps.


Au milieu des années 60 à Philadelphie, les Volcanos deviennent les Moods, alternant un certain nombre de musiciens différents. ils obtiennent un premier succès avec leur reprise énergique du titre RnB Zing! Went the Strings of My Heart en 1972.
Passant de la soul au disco avec Love Epidemic l'année suivante, leur musique reste cependant assez confidentielle jusqu'à Hold Back the Night, That's Where the Happy People Go, puis Disco Inferno, qui se classe assez bien en 1976.


"Burn, baby, burn
!"
Le succès mondial arrive 2 ans plus tard lorsque le titre Disco Inferno est intégré à la bande originale du film Saturday Night Fever. Dans le film, Tony Manero et Annette enflamment la piste sur ce titre, enchaîné avec You Should Be Dancing des Bee Gees.


L'accroche Burn, baby, burn, répétée dans la chanson, était à l'origine une exclamation du DJ Magnificent Montague, repris en 1965 comme cri de guerre pendant les émeutes de Watts à Los Angeles.

Disco Inferno a été repris entre autres par Tina Turner et Cyndi Lauper et introduit au Dance Music Hall of Fame en 2005. L'occasion pour les membres de rejouer ensemble après 25 ans de séparation.

2 versions des Trammps, avec différents membres, ont continué à tourner jusqu'à aujourd'hui.
John "Jack" Hart Jr., un des organistes originaux des Trammps, est décédé en 2008, à l'âge de 67 ans.


4 commentaires:

  1. Sad....RIP....and thank you Tom for that nice background story.


    Vic Ternetto

    RépondreSupprimer
  2. vite, une rétrospective avant qu'ils ne disparaissent !

    RépondreSupprimer
  3. Vite une rétrospetive internationnale pour qu'ils ne sombrent pas dans l'oublie............!

    RépondreSupprimer