mardi 17 juillet 2012

R.I.P.: Jon Lord (Deep Purple)

Fondateur dès 1967 du groupe Roundabout avec Ritchie Blackmore, Jonathan Douglas "Jon" Lord a été le claviériste de Deep Purple, un des groupes phares des début du hard-rock (lire ici).
Il nous a quitté le 16 juillet 2012.

John Lord joue également dans le groupe Whitesnake à partir de 1978 et mène parallèlement une carrière solo.
Pour Deep Purple, il compose et arrange en 1969 le (trop) novateur Concerto for Group and Orchestra, interprété avec le Royal Philharmonic Orchestra.
La chanson Child in Time, parue en 1970 sur In Rock, et qui dure plus de 10 minutes avec une longue introduction à l'orgue, reste une des chansons les plus emblématiques des concerts de Deep Purple au début des années 70.

Child in Time live Made in Japan en 1972

Jon Lord (en bas à droite) avec Deep Purple

6 commentaires:

  1. RIP indeed.....never heard that song before, thanks Tom.


    Vic Ternetto

    RépondreSupprimer
  2. R.I.P. Un vrai virtuose de l'orgue Hammond, instrument qui nous transporte dans le passé avec cette sonorité si particulière.

    Vince

    RépondreSupprimer
  3. VIc, you have to listen to "In Rock", their best album.

    RépondreSupprimer
  4. Egalement un magnifique album avec Jon Lord aux claviers : Whitesnake - Lovehunter de 1979.

    Vince

    RépondreSupprimer
  5. I will, someday...thanks Tom.

    Vic Ternetto

    RépondreSupprimer
  6. Trop désolée une star est partie. Total respect pour ce grand monsieur !

    RépondreSupprimer