jeudi 31 mai 2012

12000 visiteurs, Champagne!

Record battu au mois d'avril !
Plus de 14000 visites du blog par plus de 12000 visiteurs de par le monde (France, Pays-Bas, Etats-Unis, Canada, Belgique, Royaume-Uni, Allemagne, Italie...).

Merci à mes fidèles lecteurs, en particulier aux commentateurs réguliers.
Pour vous remercier, le prochain article sera une pin-up (puisque c'est la rubrique la plus visitée)!!!

(Farrah Fawcett)

mardi 29 mai 2012

Paris 70s: 117 rue de Reuilly

Au 117 rue de Reuilly, dans un quartier du 12e arrondissement où se mêle les immeubles du début du siècle et les résidences modernes, je suis tombé sur cet immeuble aux stores rayés et aux balcons en plexiglas. Mon cerveau a tout de suite fait "tilt"!

Petite visite guidée de cet immeuble où, par chance, le portail de la résidence était ouvert et j'ai même croisé une habitante qui sortait d'un bâtiment donc j'ai pu y rentrer.


La résidence est constituée de 3 immeubles d'habitation qui donnent l'effet d'être sur pilotis avec leurs colonnes au rez-de-chaussée.
Dans la cour, l'extérieur des immeubles est habillé en bas de décoration de briques aux formes géométriques: [edit] éléments modulables en terre cuite, modèle "Courcelle" (1962-70).
Mais le meilleur est à l'intérieur du hall: un superbe habillage mural métallique, très bien conservé, par chance.


Je n'ai pas osé sonner aux portes mais ai pu accéder aux couloirs en moquette marron / gris du sol aux plafonds. de très belles appliques en métal elles aussi d'origine éclairent les corridors:
[edit] appliques Fugue éditées par Raak (Amserdam), design Maija Liisa Komulainen, 1970.


Je n'ai pas réussi à trouver la date et l'architecte. Si quelqu'un a plus d'informations, je suis preneur! [edit] D'après les appliques, la déco murale et le commentaire d'un ancien habitant l'immeuble est daté de 1973-74.

Les seules infos détaillées:
  • Immeubles (appartements en copropriété) de 11 étages (32.55 m) avec parking privatif et balcons.
  • Structure en béton.
  • Couleur de la façade orange foncé

    vendredi 25 mai 2012

    Rolland Garros: avez-vous peaufiné votre look?

    Le tournoi de tennis de Rolland-Garros, c'est le retour du soleil (en principe), le défilé des chapeaux et des lunettes de soleil (du 27 mai au 10 juin) et le moment de sortir la garde-robe estivale.

    Que vous soyez dans les tribunes, au boulot ou avachi devant votre écran, c'est le moment de sortir vos belles pièces pour montrer que vous êtes au top de l'actualité.
    Pour être classe et dans le coup à coup sûr, il suffit de respecter les codes:

    • du blanc: la couleur de l'élégance, tout le contrôle des tenus fluos qui ont fleuri dans les années 2000 sur les courts
    • du coton: on oublie les matières techniques pour revenir au basique
    • le polo, LA pièce incontournable du vestiaire tennistique
    • short ou mini-jupe prêt du corps pour les sportifs: à la corbeille les joggings et bermudas!
    • costume léger et belle toilette pour les spectateurs: c'est le moment de parader, profitez-en
    • casquette ou panama pour monsieur, capeline, foulard ou bandeau pour madame: on reste à l'abri du soleil, de la pluie, et on passe incognito!
    • lunettes de soleil, bien sûr, et ombrelle (ou parapluie!)
    • tennis en toile blanche bien sûr, de préférence d'une marque respectable qui a marqué l'histoire du tennis (Lacoste, Le Coq Sportif, Fred Perry...)
    Quelques exemples en images:

     
     

    Et à ne pas rater, ce fabuleux reportage sur Roland Garros diffusé dans les Dossiers de l'Ecran en 1979 pour le 50e anniversaire de la compétition:


    mardi 22 mai 2012

    R.I.P.: Robin Gibb et Donna Summer, figures du disco

    Faute de temps, je n'ai pu réagir de suite et je ne ferai pas une longue chronique sur le décès de ces 2 personnages emblématiques des années 70. D'autres l'ont fait avant moi.

    Quelques mots sur Donna Summer. Pour moi c'est surtout le souvenir de la pochette d'album de Love To Love You Baby chez mes parents et du titre évocateur du même nom qui a marqué une génération.
    Et puis bien sûr il y a le chef d'oeuvre disco de Giorgio Moroder I Feel Love, "le son du futur" d'après Brian Eno à l'époque, qui est diffusé sur toutes les radios depuis la disparition de Donna Summer.



     


    Quant à Robbin Gibb, il était la voix des Bee Gees, trio pop puis disco qui a définitivement marqué de ses tubes les années 70, en particulier avec le succès du film La Fièvre du samedi soir (1977) avec John Travolta, ( dont les titres Night Fever et Stayin Alive sont encore diffusés dans les discothèques du monde entier.

    En hommage à Robin et Donna, on sort les pattes d'éph' et on va se déhancher samedi soir sur les tubes sacrés des années 70!



    mercredi 16 mai 2012

    La pin-up de la semaine n°82: Adriana Asti

    Je suis de retour de Rome avec une pin-up italienne!

    Adriana Asti (née le 30 avril 1933 à Milan, Italie)

    Actrice italienne de cinéma et de théâtre, Adriana Asti a tourné dans de nombreux films, téléfilms et pièces de  théâtre depuis 1958.
    A 18 ans, alors qu'elle est en vacances avec ses parents, une troupe de théâtre s'installe tout près et son directeur, Giorgio Strehler, lui propose d'intégrer la compagnie. Elle fait donc ses débuts au théâtre par hasard, à Milan. Elle décroche en 1956 son 1er rôle au cinéma dans le film Città di notte de Leopoldo Trieste, puis 3 ans plus tard dans Arrangiatevi! de Mauro Bolognini. 
    Dans les années 60, elle est très présente au cinéma, notamment dans Rocco et ses frères (1960) avec Alain Delon et Annie Girardot, et dans Prima Della Rivoluzione (1964), de Bernardo Bertolucci, avec qui elle se marie. Elle tourne également dans le feuilleton télévisé La Fiera delle vanità. 
    C'est dans les années 1970 que la carrière d'Adriana explose. Elle joue dans plus de vingt films et 5 séries télévisées. on la voit notamment sur grand écran dans:
    • Ludwig ou le Crépuscule des dieux (1972) de Luchino Visconti,
    • Le Fantôme de la liberté (1974) de Luis Buñuel
    • Caligula (1977) de Tinto Brass
    • Vertiges (1974) de Mauro Bolognini, avec Barbara Bouchet
    Elle pose nue en juillet 1975 dans le magazine pour hommes Playmen. Séparée de Bernardo Bertolucci., elle épouse un autre réalisateur italien: Giorgio Ferrara.
    Adriana Asti est toujours active au cinéma. On l'a vue récemment dans Nos meilleures années (2003) ou dans Impardonnables (2011), d'André Téchiné, avec Carole Bouquet.


    vendredi 4 mai 2012

    Victoria’s Secret: la lingerie en 1979

    Après le revival 70s d'Agent provocateur, retour sur la lingerie des années 70 avec cette fois des photos du catalogue 1979 de la célèbre marque Victoria's Secret qui viennent d'être publiées sur le site Public.fr.

    Pas de lifting, de peau lissée ni de poitrine retouchée: il y a 33 ans, la mode était au flou artistique et aux couleurs saturées pour mettre en scène les ensembles de lingerie tout en dentelles et transparence.  Toutes les photos sont à découvrir ici (en attendant que je publie quelques scans de mes magazines d'époque!)

    Victoria's Secret, 1ère marque pour les hommesLa marque américaine de lingerie et maillots de bain a été créée en Californie, en 1977, par Roy Raymond. Les articles étaient vendus au départ surtout par correspondance, sur catalogue, et dans quelques boutiques (la 1ère dans le Stanford Shopping Center). Roy Raymond se sentait gêné dans les boutiques de lingerie traditionnelles. Il a donc créé des boutiques où l'ambiance, le personnel et la présentation de la lingerie était pensé aussi pour les hommes.