vendredi 28 septembre 2012

Golden Blog Awards 2012: votez pour moi!


Lost in the seventies est inscrit aux Golden Glob Awards 2012!
Je ne sais pas si ça sert à grand chose, mais peut-être que ça fera un peu de pub à mon blog... En tout cas ça ne coûte rien de participer.

Votez pour moi en suivant ce lien jusqu'au 12 octobre:


Les blogs sont notés par 3 tiers:
  1. Les blogueurs et internautes qui votent en ligne.
  2. Un jury d’experts reconnus des différentes catégories de blogs
  3. Les partenaires qui financent la soirée et apportent un regard plus professionnel.
Rendez-vous le 14 novembre pour connaître le palmarès des 20 catégories primées.



mardi 25 septembre 2012

Retro bikes are better than fixies

Un nouveau blog Tumblr pour les fans de vélo rétro!

Histoire de lancer une contre-offensive contre les frimeurs en fixie qui ne peuvent pas monter les côtes et de poster plein d'images cool, sexy ou marrantes de vélo vintage trouvés sur le web, ainsi que mes propres photos de vieux biclous, j'ai lancé ce nouveau Tumblr.
Parce que c'est quand même bien cool de rouler sur un vélo qui a plus de 30 ans et qui a parcouru des centaines de kilomètres!

A suivre ici:

http://retrobikesarebetterthanfixies.tumblr.com

vendredi 21 septembre 2012

La pin-up de la semaine n°87: Lenna Sjööblom

Lenna Sjööblom (née le 31 mars 1951 en Suède) 86-66-91 (34-26-36); 1,68m; 50kg

Mannequin suédois, Lena Söderberg, de son vrai nom, est Playmate du Mois pour le magazine Playboy du mois de novembre 1972. Lenna Sjööblom est surtout connue en tant que "Lenna" pour une unique photo qui a servi d'étalon à de nombreux tests de traitement d'image.

Au moment du reportage, cette belle brune aux yeux bleus souhaite simplement devenir actrice et top model. Elle ne sait pas encore que la photo parue en poster central dans Playboy parcourra le monde entier.

L'histoire de Lenna

Le professeur assistant de génie électrique Alexander Sawchuk travaillait pendant l'été 1973 à l'Institut de traitement du signal et des images de l'Université de la Californie du Sud. Lui, un étudiant et le chef de laboratoire, lassés des images de test habituelles, et pressés, cherchaient une image avec un bon contraste et un visage humain pour un article de conférence.
Quelqu'un arriva avec le magazine Playboy et les ingénieurs arrachèrent le tiers supérieur du poster central pour avoir la bonne dimension pour l'envelopper autour du tambour de leur scanner.
Lenna se retrouva coupée au niveau des épaules et dépourvue du reste de sa superbe plastique.

Cette image de test est plusieurs fois controversée en raison de la nudité de l'image d'origine, et Playboy tente de s'opposer à cette utilisation abusive avant d'abandonner les poursuites.
Le magazine a depuis déclaré que ce numéro était une de ses meilleures ventes (plus de 7 millions d'exemplaires).
 2 raisons pour expliquer la popularité de cette image dans le monde de la recherche:
  1. Elle contient un mélange intéressant de détails, de régions uniformes, et de textures qui permettent de bien tester les différents algorithmes de traitement d'image.
  2. La beauté naturelle du modèle a séduit la population principalement masculine des chercheurs!
Lena Söderberg vit en Suède avec son mari et ses 3 enfants et a déclaré qu'elle trouvait plutôt amusante cette célébrité, qu'elle n'a découvert que 15 ans plus tard. Un poème a même été écrit sur elle! Elle n'a jamais demandé aucune royalty pour l'utlisation de son image. En 1997, Lena a fait une brève présentation lors de la 50e conférence annuelle de la Society for Imaging Science in Technology.


jeudi 20 septembre 2012

Après-mai: la jeunesse post-68 au cinéma

Récompensé du prix du meilleur scénario à la Mostra de Venise au début du mois, Après mai retrace le parcours de jeunes lycéens dans la tourmente étudiante suite aux évènements de mai 68.
 

Au début des années 70, Gilles et ses camarades de terminale voguent de la région parisienne à l'Italie puis l'Angleterre, entre engagement politique, découverte artistique et vie sentimentale. De nombreux choix à faire
dans une époque en plein changement: libération sexuelle, explosion du rock, avènement des drogues, luttes ouvrières, transformations sociales...

Sortie le 14 novembre en salles.


Bande annonce:

En attendant, on peut patienter en (re)regardant Le Péril jeune, de Cédric Klapisch (1994), qui suit, dans un style un peu plus "potache" mais très réussi, les tribulations d'une bande de lycéens de terminale en 1976, plus glandeurs et frimeurs que révolutionnaires.


Bande annonce:

jeudi 13 septembre 2012

Led Zeppelin: fin du compte à rebours

Depuis 5 jours, les fans de Led Zeppelin faisait circuler les rumeurs les plus folles au fur et mesure de la diffusion d'un mystérieux compte à rebours sur la page Facebook officielle du groupe: reformation? nouvel album? concert? tournée?
Les espoirs les plus fous seront sûrement un peu déçus: le mystère a été révélé aujourd'hui et il s'agit de la diffusion du dernier concert du groupe.

En 2007, le plus grand groupe de rock de tous les temps se reformait le temps d'une soirée (avec le fils de John Bonham, Jason, derrière la batterie de son père disparu) à l'O2 Arena de Londres, pour un concert hommage au fondateur du label Atlantic Records, Ahmet Ertegũn.

Le concert filmé en 2007 sortira au cinéma en octobre sous le titre "Celebration Day" (d'après le titre de la chanson tirée de leur 3e album), en attendant sûrement un DVD [EDIT] avant Noël le 17 novembre.


Bande annonce:


La pin-up de la semaine n°86: Marlene Appelt

Marlene Appelt (née en 1948 à Brême, Allemagne de l'Ouest) Mens. 97-66-91 (38-26-36)

Actrice et mannequin allemand, Marlene Appelt a connu un petit succès dans les années 70 avec quelques rôles au cinéma et de nombreuses apparitions dans des magazines de charme.

Curieusement, Marlene est en photos en à peine un an d'écart dans Playboy et Penthouse, magazines férocement concurrents (sous 2 noms différents).
Elle était auparavant déjà apparue dévêtue dans Praline, Superking ou encore Stern. Elle pose par la suite pour Lui, Playmen, OUI... Elle est à cette époque en couple avec un grand producteur de disques allemand, Monty Lüfther.

Après 2 petits rôles dans des films allemand et belge, Birdie en 1971 et Das Mädchen mit der heißen Masche (Les amours d'une aristochatte) on la retrouve en 1972 dans le cinéma français avec:
  • Docteur Popaul de Claude Chabrol avec Jean-Paul Belmondo, Mia Farrow, Laura Antonelli... Elle tient le rôle de l'infirmière Carole dans l'histoire du docteur Paul Simay, paraplégique depuis un accident de voiture, qui se remémore son passé de coureur de jupons.
  • Sex-shop de Claude Berri avec Jean-Pierre Marielle, Catherine Allégret..., histoire d'un libraire en difficultés financières qui reconvertit sa boutique en sex-shop, commerce alors florissant.
La bande-annonce est signée Serge Gainsbourg.

lundi 10 septembre 2012

Journées du patrimoine: le Belleville des années 60 et 70

Pour la 2e année consécutive, l'association Trajectoires et la MJC "Les Hauts de Belleville" organisent dans le cadre des 25e journées européennes du patrimoine une exposition de photographies et de peintures des années 60 et 70

Le quartier de Belleville a été le cadre d'une des plus importantes rénovation dans les années 60 et 70, bien avant les rénovations des quartiers au-delà du boulevard périphérique.
Le basculement urbain de ce vaste territoire de l’est parisien intra et extra muros annonçait déjà le grand Paris par les relations démographiques, sociales et culturelles qu’il a provoquées en interconnectant des quartiers, des populations, des activités.

4 artistes ont été choisis pour leur captation de la vie pendant ces travaux de rénovation, de transformation:
  • Henri Guérard, né dans le 20ème, a su fixer sur la pellicule le récit de la vie de ce quartier si insolite et populaire des hauteurs de Belleville.
  • François-Xavier Bouchart a réalisé un travail photographique sur Belleville dans les années 1970, alors que ses parents viennent s’installer dans ce quartier en pleine restructuration.
  • Georges Baguet a centré pendant 40 ans ses prises de vues sur les problèmes des minorités notamment au Proche-Orient, en Amérique du Nord, en Irlande, en Afrique du Nord… mais aussi en Europe avec Paris et ses quartiers populaires.
  • André Didier , dessinateur, peintre et photographe, dont les thèmes de prédilection furent  Belleville (où il vécut rue Levert), Paris et la Bretagne. 

Samedi 15 et Dimanche 16 septembre 2012 de 10h à 19h (sans interruption)

Maison des Jeunes et de la Culture (MJC) « Les Hauts de Belleville »

Salle d’exposition - 1er étage
43 rue du Borrego 75020 Paris (Métro Télégraphe)
01.43.64.68.13